23/03/2009

Champagne, USA

Le Champagne Bureau, qui regroupe les exportateurs de Champagne, "demande à tous les consommateurs d'exiger des mentions véritables et exactes sur toutes les bouteilles vendues aux Etat-Unis". L'association française les invite même à signer une pétition pour protéger les appellations contrôlées.

 

url

Le Champagne, c'est californien - c'est écrit noir sur blanc

 


Plus de 47% des bouteilles vendus sous le nom de Champagne aux Etats-Unis, ne sont pas du Champagne de Champagne.  "Que dirait-on si des produits dits made in America étaient en fait  fabriqués ailleurs? martèle le Champagne Bureau. "Les consommateurs ont droit à des étiquettes de vins qui identifient l'origine du vin, d'où qu'il vienne".

L'association a du pain sur la planche: même Barack Obama cautionne le Californian Champagne! Il en a fait servir (de la marque Korbel) au cocktail donné le jour de son investiture.

On ignore si le Champagne Bureau poursuivra le nouveau président américain (coupable de recel de faux, si l'on suit l'argumentation des Champenois) avec la même virulence que celle dont il a fait preuve à l'encontre de la petite ville de Champagne (Suisse).

"Suivant que vous serez puissant ou misérable...",  disait La Fontaine

Tiens, mon Champagne a un petit côté amer, ce soir.

 

19:14 Écrit par In Vino Veritas dans Etats-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : appeltations |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.