23/09/2009

Ah, les guides de vin...

Pour être dans les grands guides de vin, il vaut mleux produire du bon vin, bien sûr, mais aussi le présenter à temps, qu'il soit effectivement dégusté, apprécié... et avoir de la chance, comme en témoigne la mésaventure d'Olivier B., vigneron agité du Ventoux, avec le Guide Bettane & Desseauve. Mais laissons Olivier le raconter avec ses mots, cela vaut son pesant d'étoiles...

"Au printemps, je laisse un échantillon d’Amidyves rouge 2007 pour la présélection du guide 2010. Bett et Dess travaille avec des correspondants en région, chargés des dégustations et notations des vins. Une sympathique vigneronne du Gard qui m’avait interviewé l’an passé fait cela pour eux ici. L’examen de la présélection réussi, on m’a demandé de fournir l’ensemble de mes vins. Donc en avant, Amidyves rouge et blanc 2007 La Dernière, La Première...

Mercredi, je vais acheter le guide 2010, pensant y figurer avec au moins un vin, tellement le 2007 est au minimum du niveau du 2006 qui m’avait valu d’y rentrer. Avant l’achat, je feuillette et ne me trouve pas, donc, j’économise 29,90 euros!!

Etonné, je téléphone l’après midi même pour au moins vérifier si mes vins ont bien été dégustés ?

Et alors là, le délire, à nouveau. Un monsieur fort sympathique, enquête sur son ordinateur et découvre que mes 4 vins ont bien été dégustés et notés, figurent dans une première base de données envoyée par la vigneronne, mais ont disparu dans la seconde !!!!!

Les notes, Amidyves blanc = 15/20, Amidyves rouge = 15,5/20, La Dernière et La Première = 16/20.

Et voilà, 1 chance sur 10.000 d’être oublié en route et c’est tombé sur moi !!!!

Le mieux, c’est que ma présence dans le guide 2009 m’a valu l’invitation à participer au 4em Grand Tasting Bett et Dess au Grand Carousel du Louvre, début décembre. Invité, mais pas gratuitement !!! 2000 euro Ht pour une table d’un mètre pendant 2 jours et 70 euros pour 20kg de glaçons chaque jour !!! Un peu cher, la visite du musée…. !!!!

L’absence de cette notation dans le guide 2010 que vont promener les visiteurs ne va surement pas me rameuter les foules…."

Plus d'info: http://vigneronajt.centerblog.net/

08:01 Écrit par In Vino Veritas dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Pas de peau Ce n'est vraiment pas de chance pour Olivier et ses vins méritent amplement les notes indiqués (j'aurai mis 17/20 à la Dernière et la Première, mais ne chipotons pas). Ah les aleas de l'informatique !

Écrit par : David Cobbold | 23/09/2009

Pas de pot Pas facile d'organiser un guide sans moyens, sans de vrais journalistes chevronnés et sans salaire conséquent qui incite les gens à travailler avec plus de sérieux et d'organisation. Reste que la glace à 70 € par jour et la table à 2000, on voit que ce genre de manifs est réservé aux riches vignerons lesquels ne courent pas les rues en ce moment. Heureusement, il reste pas mal de fêtes du vin en province où l'on a plus de chances de rencontrer des amateurs acheteurs. J'espère, en attendant, qu'Olivier se rattrapera avec le guide Hachette où les Amidyves 2007 ont récolté deux étoiles...

Écrit par : michel smith | 23/09/2009

Les commentaires sont fermés.