16/11/2009

LE VIN HUMANISTE DE GILLY

Même la banlieue populaire de Charleroi n'échappe pas à l'emprise de la vigne!

En effet, 630 plants de vigne, en majorité de pinot noir,  poussent actuellement sur un coteau à Gilly. Ces ceps ont été plantés par des résidents du "Maillon", une maison d'hébergement pour personnes handicapées mentales. Projet né d'une amitié franco-belge et d'une idée remarquable de promotion sociale et de solidarité. Là, une Confrérie du "Coteau du Maillon" a vu le jour.

Mais finalement, là n'est pas l'objectif principal du Coteau du Maillon, qui au-delà de la productivité sert surtout d'outil pédagogique pour les résidents présentant une déficience mentale. Il y a six ans, quelque 360 pieds de vigne étaient plantés à flanc de coteau, sur les terrains de cette maison d'hébergement pour personnes handicapées mentales adultes.

Les vendanges, un divertissement et un outil d'intégration pour les résidents du Maillon, permettent de créer du contact avec l'extérieur ainsi qu'une intégration sociale importante des résidents qui se hâtent à gérer les petits travaux d'entretien ou à rouler à brouettes lors des récoltes !, explique Angelo Sala, directeur du Maillon.Malgré la faible quantité récoltée cette année, les résidents du Maillon, secondés par les riverains de Gilly Sart-Allet, les membres de la confrérie et le Rotary club de Fleurus vont se lancer dans la vinification avec l'aide précieuse des oenologues du Clos du Renard à Trazegnies.

Le vignoble donne , bon an - mal an, environ 400 bouteilles de vin rouge.

Les quelques rares pieds de cépage blanc sont pressés avec des pommes pour faire un excellent jus de fruit vendu lors du marché de Noël de l'institution qui a lieu cette année dans la journée du 02 décembre.

 

La Confrérie du Coteau du Maillon est la seule confrérie vinique belge invitée défilant tous les ans  à Montmartre pour la fête du vignoble.

 

Le Maillon fête ses 30 ans d'existence ! C'est une très grande maison située rue de la Poudrière, dans le beau quartier de Gilly Sart-Allet, entourés de verdure et pas loin du centre commercial de Gilly.

 

Il y a 42 chambres ! Une maison qui accueille des personnes handicapées mentales adultes. Le très dynamique directeur, Angelo Sala, nous en parle :

« Le Maillon se veut un milieu de vie accueillant, familial qui par sa structure conviviale et sécurisante est de nature à répondre aux besoins et à l'épanouissement de chaque résident.

Nous voulons permettre à des personnes handicapées, en dehors de toute préoccupation d'ordre politique, philosophique et religieuse, de trouver un foyer accueillant et d'y rester, si elles le désirent, jusqu'à la fin de leur vie. Mais comment vivent nos résidents ? Tout simplement comme tout le monde. La journée commence par un petit déjeuner, puis certains prennent leur besace et vont travailler dans une entreprise adaptée, hélas il n'y a plus que 4 travailleurs externes.

Et les autres, pensez-vous qu'ils ne font rien ? Nenni, le matin ils vont dans des ateliers situés 100m plus bas et s'occupent d'une façon valorisante. En atelier cuisine, ils adorent concocter de bons petits plats : couscous, paëlla, lasagnes, et bien d'autres. Certains vont à l'atelier menuiserie pour construire des crèches, des nichoirs et d'autres objets utiles.

L'atelier « petit bois » débite des palettes pour en faire des sacs de bois d'allumage. L'atelier poterie donne vie à des personnages étranges mais dignes d'être exposés dans une galerie d'art. tandis que des créations de toutes les couleurs sortent de l'atelier bougies. L'atelier papier transforme des feuilles récupérées en jolies cartes de vœux. Toutes ces réalisations sont vendues lors de notre traditionnel marché de Noël, cette année, il aura lieu le mercredi 2/12/2009.

Après le repas de midi, place aux activités sportives, d'expression corporelle, danses africaines, snoezelen (détente, relaxation,).

Nous avons aussi un petit vignoble de 630 pieds, c'est la Confrérie du Coteau du Maillon qui prend en charge l'exploitation avec la participation de quelques résidents.

A partir de 16h30, tous nos résidents rentrent du « travail » pour une soirée de détente que nous voulons la plus familiale possible. Certains participent aux loisirs proposés tandis que d'autres savourent leur soirée de repos en papotant avec leurs amis et éducateurs.

Le repas du soir, attendu avec impatience par notre petit monde affamé, est concocté avec soin par nos cuisinières, et il est bien difficile de résister à la bonne odeur de cuisine familiale..

La prise en charge de l'hygiène et des soins est aussi un moment fort de la soirée. Bref, nous vivons comme tout le monde, avec de petits aménagements pour le plus grand confort de chacun. »

N° de compte : 068-0716730-27.

 

 

 

09:34 Écrit par In Vino Veritas dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.