16/01/2010

Le nord du vignoble des Graves menacé par le train à grande vitesse

Selon le syndicat des Graves, une cinquantaine d'hectares de vignes de l'appellation, répartis entre une dizaine de domaines, sont menacés par l'emprise de la future ligne de train à grande vitesse Paris-Toulouse. Si le tracé actuel, dévoilé voici quelques jours par Réseau Ferré de France, est maintenu, certains domaines seront coupés en deux, d'autres carrément annihilés, comme Château Méjean.

Le syndicat et les vignerons plaident pour un autre tracé longeant l'autoroute existante, mais les élus locaux ou régionaux ne semblent pas tous très motivés par ce combat.

Vue004

Pour beaucoup d'élus locaux, la vigne est secondaire...

14:39 Écrit par In Vino Veritas dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |