05/10/2010

Foire aux Vins ? Foire aux peoples, plutôt !

Foire aux Vins ? Foire aux peoples, plutôt! Ils se sont donnés le mot, dirait-on! En ces temps de Foires aux vins, chaque support s’entoure de «personnalités» pour qu’elles leur fassent une sélection vineuse de derrière les gondoles. C’est l’époque qui veut ça. La chronique vins est une chose trop im- portante pour être laissée à de vrais journa- listes...
Le «pompon» pour le Soir, qui, en plu- sieurs épisodes, vous offre les commentai- res de deux «œnologues» qui n’en ont même pas le titre, puisqu’ils sont respecti- vement restaurateur et négociant en vins (aux nombreuses vies).
Commentaires, soit dit en passant, sou- vent « légers de chez Léger »... Incidemment, on se marre de lire les judi- cieuses remarques de ces deux experts sur le rapport qualité-prix de vins qui fe- raient sans vergogne des culbutes vertigi- neuses à la carte du «Champignon Sombre»...

Illu.jpg

Au fait, c’est fou ce qu’on rencontre comme «œnologues», dans notre petit pays; il doit y avoir un nid !
Fou ce qu’il y a de gens prêts à véhiculer la bonne parole de l’œnologie, avec derriè- re la tête, quand même, comme une vague intention de vendre leurs dives bouteilles ! Pour info, les vrais œnologues, eux, ont un niveau supérieur d’ingénieur! Et s’il leur arrive de parler du vin, ce pour quoi on les paie, c’est plutôt d’en vinifier ! Dans le même temps, le plus connu des hebdos télé délaisse son journaliste fétiche, prince des accords mets-vins du siècle dernier (soyons gentils) pour offrir à Eric Boschman un spécial «Coups de cœur GD 2010».
Bon, tout le monde doit gagner sa croûte, mais combien de ces vins Eric boirait vraiment chez lui à table? Pour avoir suivi son parcours et souvent dégusté avec lui, j’ai des doutes....
Et en plus, on ne se donne même pas la peine de citer les noms des producteurs ! Cela me fait penser aux restaurants qui te vendent «leur» Côtes du Rhône, comme cela, sans géniteur, ni date de naissance ! Pourtant maintenant qu’ils ne paient plus que 6% de TVA, ils devraient avoir plus de temps.
Suis bête, l’argent, ce n’est pas du temps...


Le Couteau Pas Masque

09:23 Écrit par In Vino Veritas dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.