02/12/2010

David Vincent les a vu - et IVV aussi

La presse frétille d'impatience, le monde retient son souffle alors que la NASA annonce la tenue d'une conférence de presse, ce jeudi, où pourraient être rendues publiques des preuves de la vie extraterrestre. Tout internet bruisse déjà de rumeurs et l'on s'interroge sur la gueule de nos amis venus d'ailleurs. Petits gris de Roswell, vaisseaux-ruches ou lichen spatial, bactéries martiennes, faites vos jeux...

Foutaises que tout ça! Nous avons depuis longtemps déjà la preuve  de la vie extraterrestre. IVV les a vus.

Comment expliquer autrement le comportement de nos confrères lors de dégustations - leur exaltation, leur endurance, leur capacité à analyser les vins les plus faiblards, la richesse de leur vocabulaire appliquée à des produits évoquant pour le commun des cognacs Martell le vide intersidéral, la variété des expressions qu'ils appliquent aux différents terroirs, au nanogramme près... Tout cela défie l'entendement humain, sans parler des lois de la pensanteur (car ces aliens ont parfois un style assez lourdingue).

alien23.jpgCertains aliens sont dotés de capteurs sensoriels d'une grande efficacité, mais le paient parfois par une allure dégingandée et une haleine fédide.

 

Soyons clairs: Philippe Stuyck nous vient d'une autre dimension (ouh la la, vous êtes deux!) et déguste en stéréo, une fosse nasale pour le blanc, une pour le rouge, et la troisième pour le cigare.

Bernard Arnould est originaire de la planète Tol-Kien, où il répond au doux nom de Gollum-Smergol - ce dédoublement de personnalité ressort bien dans ses commentaires de dégustion: "Wah, quelle  belle matière!, 11/20). 

Hervé Lalau est le grand frère d'ET, en provenance de la Galaxie de Franchouille. Régulièrement, il nous lance des 'RV go home". Sa propension pour les vins bulgares nous l'a rendu suspect dès le départ, ainsi que son goût pour les jeux de mots douteux, mais son statut d'ambassadeur galactique de la Fédération Louxo-Fijévienne nous oblige à le supporter.

Marc Vanhellemont est membre du Technoclergé de la planète Fritkotte, une confrérie qui s'est donné pour objectif l'éradication du boisé dans l'univers vineux. Sa tentacule droite est affublée d'un scroupoule dépliable et sacerdotal, qu'il utilise à des fins diverses et plus ou moins avouables dans les dégustations, les astroports et les clubs louches. Sa devise: "Eik drinket, Eik spitet"

Gérard Devos est un Gremlin habituellement très gentil, à condition de prendre régulièrement son bain de champagne millésimé, ce qui génère un coût certain pour la rédaction d'IVV; mais nous n'osons penser à ce qui arriverait si Gérard se fâchait - il est en effet doté de deux gros poings rétractiles sous les aisselles.

Tous ces attributs sont généralement cachés à la vue des humains par des boucliers pulso-ioniques, mais les performances de ces extra-trerrestres, elles, nous ont permis de les identifier.

Quelques Terriens mènent depuis des années une lutte secrète contre ces aliens, mais ces derniers ont pris le contrôle des mass-medias. IVV n'a pas encore pris partie dans ce combat, le Dieweg ayant été déclaré sanctuaire intergalactique. Mais le moment viendra bientôt de choisir son camp...

 

PS. Une version internationale et intergalactique de ce post est paru sur le site Chroniques Vineuses. C'est ici

10:31 Écrit par In Vino Veritas dans Belgique, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.