06/04/2011

Les Primeurs de Bordeaux: impressions de la 1ère journée

Our man in Bordeaux, Fabien Barnes, nous  envoie tous les jours son bulletin des Primeurs.  En léger différé, voici les grandes lignes de sa première journée de dégustations. Pour les commentaires proprement dits, cependant, il faudra attendre la sortie de la revue papier…

Premier jour de l’ «En Primeur Tour», c’est la bande à Derenoncourt qui ouvre le bal et nous reçoit  au château La Gaffelière avec 66 Bordeaux rouges.

100_0832.JPG

Petit Village mais grand Pomerol

Quatre heures plus tard et faisant fi des blancs que nous reviendrons goûter plus tard dans la semaine, voici ce que nous pouvons en dire.

C’est forcément un beau millésime puisque même les vins des appellations modestes sont réussis - certains sont même exceptionnels.

Les vins à forte dominante de Merlot sont souvent chauds et doucereux en finale, mais cela tient vraisemblablement à certains terroirs, en particulier les terroirs argileux, à en croire les conversations qui s’animent avec les experts locaux.

Personnellement, si j’ai bondi de plaisir à maintes reprises sur des Bordeaux Supérieur et des Côtes de Bordeaux, j’ai aussi souvent bondi d’agacements sur des grands crus et crus classés de la rive droite, dont les finales frôlent le «New World» tant la sucrosité et le piquant de l’alcool sont prononcés.

Néanmoins, sur ce point, laissons l’élevage faire son travail; nous trancherons après la mise en bouteille.

19:17 Écrit par In Vino Veritas dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Lire ici un avis critique sur les Primeurs.

http://www.les5duvin.com/9-index.html

Écrit par : Hervé Lalau | 07/04/2011

Les commentaires sont fermés.