24/10/2011

Procès de Colmar

COMMUNIQUÉ DES FAUCHEURS VOLONTAIRES D’OGM.

Fauchage des vignes OGM de l’INRA

Des peines encore minorées par le tribuunal !!!

 

Le 14 octobre 2011

 

Le Tribunal, en condamnant ce matin 54 Faucheurs à 2 mois de prison avec sursis et 6 récidivistes à 60 jours/amende à 20€, a encore minoré d’un tiers les peines requises par le Procureur de la République.

Pourtant ces réquisitions avaient déjà été considérées comme « légères » par de nombreux organes de presse.

De plus, avec 57 000 euros de dommages et intérêts, le Tribunal n’accorde à la partie civile qu’ 1/10ème de ce qu’elle avait réclamé !

Ce jugement prouve que la direction de lINRA n’a pas convaincu le Tribunal du bien fondé de son expérimentation. De sérieux doutes subsistent quant à l’utilité de cet essai en plein air, sur les risques qu’il faisait courir à l’environnement, à l’image des vins d’Alsace en particulier et aux graves conséquences économiques sur la viticulture française en général. Les alternatives agro-écologiques existent et fonctionnent. De nombreux témoins des faucheurs volontaires ont su le démontrer à la barre.

Le simulacre de consultation citoyenne, alibi de l’INRA destiné à faire accepter et imposer les OGM en plein champ, n’a certainement pas échappé au Tribunal. Par sa décision, que l’on pourrait qualifier « de principe », il reconnaît implicitement le sens de la démarche des Faucheurs Volontaires.

 

Le Collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM

11:02 Écrit par In Vino Veritas dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.