23/02/2012

VIF: «Vin bio, un cahier des charges sans ambitions, un outil sans philosophie»

vi.jpg


Les Vignerons Indépendants de France s'expriment sur la nouvelle réglementation du vin bio.Voici leur communiqué:


"Les VIF ont, comme l’ensemble de la filière vin, pu apprécier que la commission européenne ait acté un cahier des charges pour le vin biologique, seul produit agroalimentaire qui n’en possédait pas jusqu’alors.


En revanche, les Vignerons Indépendants de France regrettent que la difficulté à se mettre d’accord sur ce cahier des charges ait engendré un accord a minima.

Avoir statué sur le plus petit dénominateur commun à l’ensemble des pratiques œnologiques observées dans l’Union Européenne, nous donne le sentiment d’une version de cahier des charges peu ambitieuse, qui ne pourra pas satisfaire le consommateur.

Le risque de créer une confusion entre vinification conventionnelle et vinification biologique est très élevé du fait de trop faibles différences de pratiques.


Un cahier des charges devrait être l’expression technique d’une philosophie. Quelle est la philosophie du vin bio aujourd’hui ?


Pour aboutir à un vin biologique, tout le travail de vinification et d’élevage doit se faire dans le respect des éléments naturels. Les Vignerons Indépendants de France revendiquent, depuis plus de 2 ans, que le vin biologique se base sur le respect du vivant dès l’entrée des raisins en cave.

Les Vignerons Indépendants de France auraient souhaité un cahier des charges beaucoup plus ouvert aux pratiques préventives et aux procédés essentiels pour garantir le maintien de la qualité gustative des moûts de raisins. Le vin bio ne pouvant pas être seulement une cuisine œnologique tant bien même les ingrédients seraient d’origine biologique.


Et le consommateur dans tout ça ?


Quelle garantie lui est donnée que le vin vinifié biologiquement est significativement différent du vin issu d’une vinification conventionnelle ?

Les Vignerons Indépendants de France attendent avec impatience la réouverture des discussions en 2015 pour présenter à nouveau la philosophie qu’ils veulent défendre".

10:07 Écrit par In Vino Veritas dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.