23/05/2012

Concours de vins: trop de médailles tue la crédibilité

Chez IVV, nous n'organisons pas de concours de vins. Mais nous n'en dégoûtons pas les autres.

Méfions-nous des amalgames: il y en a certainement de meilleurs que d'autres. Enfin, de plus sélectifs. Ce n'est apparemment pas le cas des Decanter World Wine Awards.

Cette année, 97 vins britanniques y étaient en lice. Et 89% d'entre eux ont obtenu une médaille (voir ICI).

Pour les vins Néo-zélandais, la part de médailles monte encore plus haut: 92%

C'est une proportion énorme. A titre de comparaison, dans les concours parrainés par l'OIV et Vinofed, on ne peut pas médailler plus d'un tiers des vins présentés...

Mais le plus intéressant, c'est le cas du vin anglais qui a reçu 1/3 de médaille. Calculez vous-mêmes: 89% de 97 vins, cela fait 86,33. On sait maintenant, comme le dit sa publicité: "Pourquoi le Decanter World Wine Awards est-il tellement unique?"

Alors, il est difficile de dire si les Decanter World Wine Awards ont les meilleurs jurés, comme le prétend leur président Stephen Spurrier, mais côté mathématiques, cela laisse à désirer.

Quoi qu'il en soit, ces jurés sont les plus généreux; et pour cela, il leur sera beaucoup pardonné.

09:16 Écrit par In Vino Veritas dans Actualité, Humour, Nouvelle-Zélande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.