06/12/2012

LES GOURMETS DE L’INFIDELITE

images.jpg

 

«Chéri, depuis quand tu bois du vin avec tes amis et pas une bonne bière?»


Le site de rencontres extra-conjugales AshleyMadison.com a enquêté sur les habitudes gastronomiques de ses utilisateurs. Ce que vous mangez ou ce que vous buvez en dit long sur votre fidélité...

 

Chez les hommes, le vin rouge, synonyme de passion et de chaleur corporelle, est préféré par 65,4% d'entre eux. En deuxième et en troisième place on trouve la bière et les alcools forts, à l'exception du whisky qui reste un allié après l’amour. Les femmes, quant à elles, optent à 71,2% pour une option plus subtile. Astucieuses, elles choisissent le vin blanc, avec l'avantage qu’il ne laisse aucune trace.

 

Noel Biderman, fondateur d’AshleyMadison.com raconte certains péchés mignons des infidèles : «Chaque type d’infidèle préfère un type de nourriture pour ses aventures. Par exemple, les amants fixes prévoient tout et ne laissent rien au hasard, ils choisissent des aliments et des boissons qui tachent le moins possible, et ils vont jusqu’à prévoir des vêtements de rechange. Ils anticipent. En revanche, les infidèles occasionnels courent plus de risques, ils choisissent leur menu guidés par la passion et se laissent porter. Ils sont impulsifs."

 

Quelle est la nourriture de l'infidèle? Bien que beaucoup pensent que les fruits de mer sont idéals pour leurs vertus aphrodisiaques (25,1%), l’enquête place la viande rouge (53,2%) en première position dans le choix des menus. Sans oublier les plats exotiques qui permettent de manger avec les doigts, ils sont plébiscités par 18,2% des personnes interrogées. Sensualité, quand tu nous tiens…

 

Le sexe ouvre l’appétit. C’est là qu’intervient l’éternel dilemme: sucré ou salé? 60,4% des infidèles sont plutôt «sucré». Le chocolat, totalement aphrodisiaque, c'est le plaisir par excellence !

 

Une manière d’effacer la culpabilité ? 42,3% des membres d’AshleyMadison.com admettent qu’après un coup de canif dans le contrat, ils prennent le temps de partager un bon repas en famille.


Pas joli joli, tout ça...


* Enquête réalisée en ligne sur le site AshleyMadison.com auprès de 2 300 utilisateurs Français, Belges et Suisses francophones, âgés de 30 à 55 ans.

08:35 Écrit par In Vino Veritas dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.