19/12/2012

Sauternes : château d'Yquem ne produira pas de millésime 2012

1355761284_g1.pngLors du premier Bordeaux Tasting (organisé par la revue Terre de Vins à Bordeaux), Pierre Lurton a confirmé ce qui se disait déjà dans les allées du Vinitech : il n'y aura pas de millésime 2012 pour le premier grand cru supérieur de Sauternes. Conformément à sa réputation d'excellence, Château d'Yquem ne produira pas de liquoreux cette année. C'était notamment le cas en 1952, en 1972 et en 1992, « comme si tous les 20 ans il y avait une malédiction » a indiqué Pierre Lurton (gérant de Château d'Yquem) à l'Agence France Presse. Cela faisait bien 20 ans que les vendanges de château d'Yquem ne s'étaient pas déroulées en septembre, si les premières tries étaient qualitatives, les conditions météorologiques défavorables ont gâché le potentiel.
La décision de « faire l'impasse sur 2012 » a été prise en concertation avec Bernard Arnault (propriétaire du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy, principal actionnaire de Château d'Yquem), car ne pas produire les 100 000 bouteilles du grand cru classé représenterait un manque à gagner estimé à 25 millions d'euros. Cette somme peut être vue comme un investissement d'image sur le long terme, Pierre Lurton jugeant que cela « continue à inscrire Yquem dans une image de perfection, d'élitisme et d’excellence ».
En 2011, les vins de Sauternes ont connu un millésime exceptionnel, plébiscité lors des primeurs 2012. Plus délicat, 2012 pourrait pâtir dans ce contexte de la réputation de mauvais millésime. Ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour les autres domaines de Sauternes.
Vitisphère [Photo : blog du Château d'Yquem]

 

11:48 Écrit par In Vino Veritas dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.