27/12/2012

L'exportation sauve la campagne 2011-2012 à Bordeaux

LE CIVB nous communique les chiffres des ventes de vins de Bordeaux lors de la campagne, 2011-2012.

Celles-ci sont évaluées à 5,55 millions d’hectolitres (en progression de 2 % par rapport à 2010-2011), pour un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros, (en progression de  10%). Le vin de Bordeaux est de moins en moins prophète en son pays: alors que le marché français se rétracte encore, cette progression des ventes s'explique par la forte hausse des exportations (+17% en volume),  qui  représente aujourd'hui  42% de la commercialisation. Et notamment en Chine.

vins-de-bordeaux.jpg

France, marché morose

Les ventes de vins de Bordeaux dans la grande distribution française – qui représente 45% des volumes de vins de Bordeaux vendus en France -  enregistrent un léger fléchissement en volume (-2%) avec 1,46 million d’hectolitres,(soit l’équivalent de 195 millions de bouteilles), pour un chiffre d’affaires de 920 millions d’euros.

Répartition des ventes par groupe d’appellations

- Bordeaux-Bordeaux Supérieur : 743 000 hl (99 millions de bouteilles), en repli (-2%)

-Côtes de Bordeaux : 200 000 hl  (27 millions  de bouteilles),  des ventes atones (-1%)

-Médoc & Graves : 198 000 hl (26,4 millions de bouteilles) très légère progression (+ 0,4%)

-Saint-Emilion/Pomerol/Fronsac : 117 000 hl (15,6 millions de bouteilles), légèreérosion des ventes (-1%) mais forte valorisation.

-Blancs secs : 78 000 hl  (10,4 millions de bouteilles), soit un repli des ventes  de 6%.

-Blancs doux : 25 000hl (3,3 millions de bouteilles. Ceux-ci profitent modérément du dynamisme de la catégorie (+1%.

Les rosés : 105 000 hl (14 millions de bouteilles), bien orientés (+5%.

Exportations: Bordeaux continue sa progression à deux chiffres,  en volume et en valeur

Sur cette dernière campagne, Bordeaux a exporté 2,32 millions d’hectolitres  (en hausse de 17%), soit l’équivalent de 309 millions de bouteilles, pour une valeur de  2,29 milliards d’euros (+28%).

L’Allemagne progresse de 1% en volume, avec 272.000hl exportés; la Belgique de 12%, à 255.000hl (ce qui fait de  ce pays le plus gros importateur par tête d'habitant);  le Royaume-Uni progresse de 2% à 227.000 hl.

Les Pays Bas restent stables à 66.000 hl et le Danemark fléchit de 2% à 24.000 hl.

La Chine renforce sa place de premier pays importateur de Bordeaux en volume avec 523.000 hl exportés (+55 %)

Le Japon est à 169 000 hl (+15 %), les Etats-Unis à 159.000 hl (+11%) ; Hong Kong à 107.000 hl (+16%) et le Canada à 74.000 hl (+6%).

Source: CIVB

00:11 Écrit par In Vino Veritas dans Bordeaux, IVV Pro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.