14/03/2013

Habemus malbecum

C'est historique: les cardinaux ont élu un pape argentin. Oserez-vous sauter le pas, vous aussi, et déguster un vin argentin?

Je vous en propose un: en direct de Mendoza, le Malbec Reserva 2008 des Bodegas Tapiz

Du cardinal, il a la belle robe. Le nez, bien campé au milieu du visage, est expressif: prune quetsche, violette. La bouche est suave, les tannins veloutés. Onctueuse, mais ferme - François a le verbe haut, à ce qu'on dit.  Retour du fruit, jus de raisin rouge, fraise, floral, bonbon, tout ça virevolte comme un couple de tango - ne faites pas de glou-glou avant la prière du soir. Il est franc, pour un vin de jésuite, en tout cas! 15/20.

Hervé Lalau

 pape, mendoza, buenos aires, vin, cardinal

Devant, les lamas, derrière, les Andes

09:26 Écrit par In Vino Veritas dans Argentine, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.