23/05/2013

Jaillance et Sieur d'Arques ne se marieront pas

Jaillance Sieur D'Arques.jpg

Ensemble, Jaillance (Cave de Die) et Sieur D'Arques (Cave de Limoux) souhaitaient constituer un très gros acteur de la bulle en France. Les deux partenaires semblaient complémentaires, chacun travaillant sur des bassins de production différents. De plus, Sieur d'Arques ne cachait pas avoir "besoin de partenaires pour peser plus lourd sur le marché".

Et pourtant, le rapprochement annoncé en septembre dernier, sous la forme d'une société commune de commercialisation, n'aura pas lieu. Alors que la Cave de Limoux affiche d'importantes pertes cumulées (1,3 million en 2011, 1,2 million en 2010), Jaillance a jeté l'éponge, préférant investir 13 millions d'euros dans la rénovation de son outil de production.

HL

06:50 Écrit par In Vino Veritas dans Languedoc, Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.