16/07/2013

Opération flavescence

 

Le préfet de Saône et Loire a rendu obligatoire les traitements préventifs contre la flavescence dorée. Ceux-ci ont été effectués entre le 24 et le 28 juin dernier.

Outre le fait que les épandages (parfois pratiqués par hélicoptère) peuvent être nocifs contre la faune locale (et notamment les insectes utiles comme les abeilles et coccinelles), je me pose la question suivante: qu'en est-il de la certification bio.

Un viticulteur bio qui se serait fait traiter "à l'issue de son plein gré" perd-il sa certification?

Question subsidiaire: n'y a-t-il pas d'autres traitements possibles? Des traitements qui n'exigent pas qu'on enferme les enfants et qu'on évite de passer dans les vignes dans les heures qui suivent...

Plus d'info: Le journal de Saône et Loire et Stop Flavescence Bourgogne

 

18:26 Écrit par In Vino Veritas dans Bourgogne, IVV Pro | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : flavescence dorée |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.