27/05/2014

Phénicia, un beau rosé de repas

Le Domaine de Raoudha, qui produit les marque Phénicia et Shadrapa, est la propriété du groupe Castel en Tunisie. Dirigé par l'oenologue espagnole Pilar Rodrigo, il tire le meilleur parti d'un terroir longtemps inexploré: l'intérieur du pays, et plus précisément, les rives du fleuve Médjerda.

Jusqu'à présent, un effet, la viticulture tunisienne se focalisait sur la frange littorale assez plane, notamment le Cap Bon. A Raoudha, entre Tunis et Béja, le relief et le climat plus continental ont pour conséquence une plus grande amplitude thermique et un surcroît d'arômes - surtout sur les coteaux calcaires. C'est tout bénéfice pour les vins, notamment les syrahs, très gourmandes, et pour le chardonnay, dont les élevages de plus en plus précis soulignent bien le gras.

Le rosé de Phénicia ne fait pas exception à la règle.

phénicia,shadrapa,raouda,castel

Ce vin, c'est de la bombe fruitée - de la groseille, de la fraise, de la framboise; des épices aussi, en bouche. Pas de l'harissa du Cap Bon, non, mais des herbes du maquis, de l'anis; et puis une belle fraîcheur en finale. Un petit côté salin, le genre de chose qui fait claquer la langue et vous donne l'envie de vous resservir - quel meilleur compliment pour un vin!

Ce rosé a de la structure, les tannins sont suaves, mais ils sont bien là; aussi je le vois bien sur un plat du Sud, des aubergines farcies, par exemple...

Toujours en rosé, mais dans un style plus rafraîchissant, plus apéritif, épinglons le Désir 2013. La couleur est plus claire, le nez plus floral, la bouche plus vive, mais qui a dit qu'on ne devait aimer qu'un seul profil de rosé?

 

11:46 Écrit par In Vino Veritas dans Tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |